vendredi 2 décembre 2011

PERCEUSE A CONSOLES


Un bricolage dont je suis bien content: une perceuse à colonne modifiée pour tout le travail de perçage des consoles de harpes.
Une console prête à être percée, ou mieux encore un ensemble console-pilier, pièce assez volumineuse. Impossible de faire tenir ça sur le petit support réglable porte-étau. La seule solution est de poser la pièce bien à plat sur un plan de travail fixe. C'est donc la perceuse elle même qui va devoir monter ou descendre sur la colonne; c'est en principe impossible, mais on peut arranger la chose...

Première étape, enlever le carter de protection supérieur, pour permettre à la colonne de passer AU MILIEU de la courroie (entre les deux poulies). Il y a un interrupteur à enlever, quelques connections électriques à modifier...et un peu de limage de butées ménagées dans le corps de la machine.
Deuxième étape, enlever le PIETEMENT d'origine, qui va nous gêner pour placer la console sous la perceuse, et visser directement la colonne sur le plan de travail, au moyen de ses trois boulons.
Et c'est tout ! On a  maintenant l'outil idéal pour percer notre console : on peut régler sa hauteur à volonté, avec des jeux de cales, par exemple, ou à la main, en fonction des forets utilisés.On peut percer autant de trous que l'on veut à une profondeur déterminée, et on est sûr de ne pas percer de travers... Essayez, vous m'en direz des nouvelles !




Honnêtement, je n'ai rien inventé une fois de plus... les anciennes perceuses à colonne permettaient d'effectuer ces réglages, qui ne sont plus d'actualité avec nos machines modernes made in china...


Si vous en avez une dans ce genre qui moisit dans votre garage, je suis preneur !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour, pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus. Par prudence, s'il est un peu long, copiez-collez-le quelque part sur votre ordi.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante.
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL. ou poster en anonyme (merci de signer dans le message, c'est plus convivial).
3) Suivez les instructions pour pouvoir envoyer le commentaire (recopiez les mots proposés).
Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.
4) Cliquer sur Publier enfin !

PS : Contrairement à d'autres blogs, sur blogger on n'a pas les mails des commentateurs et je ne peux donc pas vous contacter. Vous pouvez par contre me joindre via le contact du blog. Merci et au plaisir de vous lire !