vendredi 12 octobre 2012

PALETTES TELYNAU


Parlons donc des palettes Telynau Teifi.

 Inventées par le luthier gallois Allan Shiers, qui fait aussi des harpes à pédales. Le système est en fait le même que sur ces harpes: un disque avec deux ergots qui coincent la corde en pivotant d'un quart de tour. La manoeuvre est commandée par un levier.
Ces palettes sont réalisées en laiton; elles sont d'excellente qualité, de vraies merveilles de micro-mécanique, et pas trop chères en plus, selon les fluctuations de la livre... J'ai profité d'un festival à Dinan pour me les faire apporter par Allan sans frais de port, ce qui m'a permis de le rencontrer, et d'admirer ses harpes !
L'installation est facile : on n'est pas vraiment obligé de détendre la corde, ce qui est sympa ! Avec la palette engagée glissée sous la corde, bien parallèle à celle-ci, on cherche la bonne position pour le demi-ton (avec un accordeur), on marque les emplacements des trous de vis sur la console, on perce, on visse, et c'est fait.
 Le système reste réglable dans une certaine mesure. Comme toujours, avec ces systèmes de palettes, pas de problème pour les cordes graves et les moyennes:


 Pour les aiguës, ça se complique : une forme différente, pour se rapprocher suffisamment du sillet, une seule vis pour tenir au lieu de deux, un seul ergot...



 Je ne suis pas vraiment satisfait du résultat pour l'instant : les cordes sonnent moins clair dans les aiguës...
Je pense que je vais les reprendre une par une, et les modifier légèrement : au moins rajouter une vis de fixation  en haut.

J'avoue, pour finir, que je n'aime pas beaucoup les palettes et autres leviers de demi-tons...
Je trouve qu'une harpe sonne toujours mieux sans, et je cherche depuis le début un autre système...ou à perfectionner celui-là ! A suivre donc !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour, pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus. Par prudence, s'il est un peu long, copiez-collez-le quelque part sur votre ordi.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante.
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL. ou poster en anonyme (merci de signer dans le message, c'est plus convivial).
3) Suivez les instructions pour pouvoir envoyer le commentaire (recopiez les mots proposés).
Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.
4) Cliquer sur Publier enfin !

PS : Contrairement à d'autres blogs, sur blogger on n'a pas les mails des commentateurs et je ne peux donc pas vous contacter. Vous pouvez par contre me joindre via le contact du blog. Merci et au plaisir de vous lire !