jeudi 9 octobre 2014

TABLES D'HARMONIE : PLATES, CONVEXES, CONCAVES ?


 Je n'insisterai pas sur les tables plates : c'est la norme généralement adoptée, la plus simple. Est-ce la plus performante ? Notons cependant qu'une table plate, sous l'effet de la tension des cordes, tend toujours à se soulever et finit par devenir quelque peu convexe.
 Certains constructeurs adoptent délibérément la convexité. Les harpes traditionnelles du Tyrol et celles qui s'en inspirent, comme les «Heartland » :

Delight 38 de Heartland

 J'en ai essayé une, cet été, à Dinan, entièrement construite en fibre de carbone...hyper légère, avec un son superbe !

 Une table convexe intègre une partie de la courbe harmonique ; on peut donc réaliser une console plus droite, plus simple, et partant plus solide. La variation continue et progressive de l'angle table-cordes permet aussi de mieux répartir la tension « à l'arrachage » qui est, comme je l'ai déjà expliqué, fonction du sinus de cet angle. On démarre pour les aiguës, qui ne tirent pas trop, à près de 90°, et l'angle se ferme de plus en plus à mesure que l'on va vers les graves qui tirent de plus en plus fort. La convexité répartit donc mieux les charges, ce qui permet d'alléger les renforts et donc d'obtenir des tables qui vibrent mieux.

 Cependant, pour quelqu'un qui a étudié et pratiqué la réalisation de charpentes, la forme convexe semble vraiment la moins capable de résister à une charge : la recommandation est au contraire, en charpente, de toujours « mettre le bombé dessus », là où s'exerce la pression. La forme idéale serait donc plutôt concave ! En tirant, les cordes auraient tendance à resserrer l'assemblage de la table, tandis qu'avec une forme plate ou convexe celle-ci est plutôt destinée à s'ouvrir et à se fendre.
 À ma connaissance, actuellement, personne n'utilise de tables concaves pour les harpes ; mais cela se fait couramment pour les guitares, les pianos, les clavecins...Cependant, les harpes égyptiennes, africaines, birmanes,


Harpe birmane

qui n'ont pas de pilier, présentent toutes cette configuration, issue en droite ligne, si l'on peut dire, de l'arc musical.

 La question essentielle, bien sûr, est celle de l'amplitude et de la qualité du son.

 On serait tenté de penser que la forme convexe est celle qui permet au son de mieux « rayonner », étant déjà par elle même plus proche du mode -centrifuge et circulaire-  de propagation des ondes. Le même raisonnement nous amènerait à penser qu'a contrario la forme concave tendrait à perturber cette propagation, à la concentrer en un point (son foyer), et donnerait en tous cas un résultat bien différent : une distorsion, peut-être intéressante... J'ai discuté de tout cela récemment avec un jeune chercheur plein d'idées, Kurijn Buys  : voilà sa réaction à propos des tables concaves :

" A part l'avantage de renforcer la construction, une table concave devrait aussi améliorer le rayonnement du son. Cette disposition fait en sorte que la tension des cordes impose une précontrainte dans la table qui augmente la vitesse du son dans le bois. Si cette vitesse est trop basse par rapport à la célérité dans l'air, les ondes qui se créent sur la surface ont le temps de s'annuler dans le champ d'air près de la table (une sorte de court circuit acoustique)."

Tout cela ne mériterait-il pas quelques expériences ?

 (à suivre)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour, pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus. Par prudence, s'il est un peu long, copiez-collez-le quelque part sur votre ordi.
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante.
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL. ou poster en anonyme (merci de signer dans le message, c'est plus convivial).
3) Suivez les instructions pour pouvoir envoyer le commentaire (recopiez les mots proposés).
Vous pouvez, en cliquant sur le lien s'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse.
4) Cliquer sur Publier enfin !

PS : Contrairement à d'autres blogs, sur blogger on n'a pas les mails des commentateurs et je ne peux donc pas vous contacter. Vous pouvez par contre me joindre via le contact du blog. Merci et au plaisir de vous lire !